Myco...logues...philes...phages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Myco...logues...philes...phages

Message par Admin le Dim 6 Nov - 15:04

Avis aux myco…logues… philes et phages…
A mon humble avis, vous êtes manipulés par les champignons.
Vous est-il arrivé de vous poser la question toute simple : pourquoi les formes, les couleurs, les odeurs et les saveurs entre autres des champignons se différentient-elles tant?
S’il n’y avait qu’une seule espèce de champignon sur terre, elle ne vous intéresserait plus du tout car on en aurait vite fait le tour.
Par contre les « cul levés » que nous sommes devenus à force de nous baisser pour étudier, ramasser ou tout simplement observer de près chaque espèce de champignon qui nous intrigue par sa couleur, sa forme, son odeur , sa saveur ou tout simplement par son adaptation phytosociologique, sa niche écologique particulière est un exemple de la façon dont chaque espèce fongique attire notre attention, un peu comme les Ophrys qui ont la faculté de prendre la forme d’un insecte femelle et comble de la perfection réussissent à tromper ces insectes mâles en diffusant la phéromone de la femelle de l’insecte qu’elles imitent afin de forcer l’insecte au transport du pollen d’une fleur à une autre.
Il est évident que les hommes n’ont pas toujours été au sommet de la prédation en ce monde et il est certain également que d’autres espèces remplaceront l’homme un jour. Il n’est pas impossible non plus que la flore fongique domine un jour toutes les espèces car dernièrement j’ai été dans l’obligation de me procurer de la crème Miconazole 2% pour éradiquer des démangeaisons entre les doigts de la main sans qu’il n’y ait aucune trace. J’ai pensé tout de suite à un déséquilibre de ma flore cutanée car nous sommes porteur en permanence d’environs 100 000 000 de bactéries sur 13 cm2 de notre peau. Ce médicament antifongique a eu raison des démangeaisons qui ont cessés dans la minute qui a suivie son application. Peut-être étais-je dans une phase de baisse de mes défenses immunitaires et que les champignons ont senti ce phénomène pour en profiter et prendre le risque d’une attaque en règle. Car n’oublions pas que ce soit pour les macromycètes ou les champignons invisibles à l’œil nu qui nous colonisent, les champignons sont en mesure entre autre de synthétiser des substances antibiotiques ou abiotiques selon leurs besoins. Il en va ainsi de l’Amanite phalloïde qui synthétise une substance toxique pour l’homme alors qu’elle est soit disant inoffensive pour les limaces ou autres insectes qui s’en nourrissent.
Tout ceci pour dire que je reste persuadé que les champignons comme les plantes sont extrêmement sensibles et possèdent des sens beaucoup plus évolués que ceux de l’homme et qu’un jour, quand l’homme se sera détruit lui-même, d’autres espèces le remplaceront.

Admin
Admin

Messages : 82
Date d'inscription : 01/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://news-de-madagascar.malagasyforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum